• Atelier " Tango, se rencontrer, s'écouter, communiquer "

     Compte rendu de l'atelier

    " Tango, se rencontrer, s'écouter, communiquer "

     

    qui a précédé la milonga avec le chanteur David Castro, dimanche 15 mars 2015,                  à Auch organisé par Tango en'corps Gers, Tél : 06 77 96 02 75. Soutenu par le FITT qui a à cœur de s'occuper, entre autre, de la convivialité des milongas.

    Ce qui a été exprimé sont des choses, pour la plus part, déjà dites ou ressenties.

    Mais cet atelier et ces notes sont là pour amener cependant de la découverte, et de l'inspiration à chacun dans ce qu'il est capable de changer pour plus de confort.

    Il y a une bonne volonté d'améliorer le contact des uns et des autres. Il s'agit d'y mettre aussi la notion de respect et de partage.

    Christine Foucher,

    Tout d'abord, une vidéo (de Jean-Marc Fédrigo) sur l'ambiance de la milonga.

    Ce que j'aime dans un tango ?

    • un bon abrazo

    • une bonne posture

    • une écoute mutuelle

    • de la tendresse

    • Recevoir l'attention de l'autre

    • être en complicité, en harmonie

     

    • que l'autre s'adapte au niveau

    • laisser la place à l'autre

    • être en complicité

     

    • être dans la musique

    • Quand la dernière note est marquée avec le mouvement

    • une belle marche ou des pas simples dans la musique

    • quand l'autre chante (avec une belle voix) en même temps que les paroles du tango.

      Mais cela représente un problème pour quelqu'un d'autre qui pense que celui ou celle qui chante se coupe de l'écoute du couple.

     

    • Sentir de l'unicité dans le couple

    • accepter le côté masculin et féminin de chacun

    • Un bon tango, c'est quand à la fin du morceau, on n'arrive pas à se lâcher. D'où le fait de rester quelques secondes encore en abrazo.

     

    Ce qui gêne dans un tango ? Et idées pour améliorer

     

    Côté kinesthésique

    • Un vêtement mouillé de sueur

    • une personne en transpiration, dégoulinante, visage en sueur

    • Il y a des matières dérangeantes au contact ou qui glissent, nylon, soie

    • Certaines femmes ne sont pas toujours assez habillées. Il y a une certaine pudeur à être en contact avec une grande surface de la peau de l'autre. C'est trop d'intimité corporelle.

     

    Idées pour améliorer

    • avoir des lingettes sur soi pour s'essuyer

    • Cessez le « je n'y peux rien ». Il est possible de faire des pauses pour gérer la sudation.

    • Se changer, comme le font déjà certaines personnes, dans la soirée.

    • A chacun sa responsabilité de refuser ou pas une invitation si quelque chose gêne. Si possible en donner les raisons pour faire avancer la prise de conscience. Par ex, invite moi en début de milonga quand tu n'es pas en sueur ou, peux-tu changer de vêtement ?

    • La veste que porte l'homme le protège du contact « non désiré » pour certains, de la peau dénudée de la femme. Il fait barrière aussi de la sueur. Mais cette veste est-elle confortable, agréable pour la femme ?

    Côté Odorat

    • les odeurs que peuvent porter l'autre et qui dérangent : café, cigarette, vin, friture/cuisine.

    • Les odeurs de digestions difficiles. Non merci aux milongas avec charcuterie.

    • Certains parfums. Et aussi les odeurs de déodorant ou d'after shave.

    • La mauvaise haleine.

     

    Idées pour améliorer

    • Si on remarque que, un proche ou un(e) ami(e), a mauvaise haleine, le dire pour lui rendre service.

    • A chacun sa responsabilité de refuser ou pas une invitation si quelque chose gêne. Si possible en donner les raisons pour faire avancer la prise de conscience.

    • « Soigner » son haleine avec les bonbons mentholés ou autres. Propositions de substances plus naturelles comme les graines de cardamome ou choisir des huiles essentielles. Si problème plus profond, aller à la source (problème d'estomac).

     

    Autres gênes ou idées de solutions

    • parler ou discuter après le morceau de musique et non pas pendant.

    • Il y a des tenues vestimentaires qui ne plaisent pas : par exemple le simple jean chez l'homme. Le short et sandales dans une milonga.

    • Quelqu'un qui machouille

    Puis d'autres sujets sont venus tels que : la façon d'inviter, le niveau de danse, etc. De quoi créer d'autres ateliers de paroles autour de la rencontre du tango.

     

    Pour compléter, consulter

    http://www.tangoquebec.org/PDF/Ethique%20au%20tango.pdf  et/ou http://www.marseilletango.fr/tango-argentin.htm

     Ainsi que danslesol.fr forum d'échanges et informations de Claude Gosselin.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :